Seddouk Centre, 06011 +213 552 805 405 contact@zakrea.net

L’éco-conception en graphisme web & print : pourquoi et comment ?

De nos jours, les choix effectués en termes de graphisme sont primordiaux afin de réduire l’empreinte environnementale de votre entreprise.

Ces réflexions semblent dérisoires, pourtant la communication visuelle sera elle aussi impliquée dans le développement durable. Du choix des typographies à l’allègement des images, de nombreuses actions fructueuses peuvent être menées.

L’objectif de l’éco-conception ou « éco-branding » est de réduire considérablement les coûts écologiques de la communication visuelle et donc de diminuer l’empreinte environnementale.

Tout d’abord, les logos seront épurés dans le but de consommer moins d’encre. La démarche est fondamentale, notamment pour les grandes marques qui affichent leurs logos sur des milliers de produits.

Aussi, les polices de caractères fines seront privilégiées. L’absence d’aplats de couleur permet également de diminuer considérablement l’encre utilisée : un noir à 80 % reste aussi lisible qu’un noir à 100%, mais requiert moitié moins d’encre !

Pour votre site web, afin d’économiser de la bande passante et accélérer l’affichage du site, utilisez des polices standard qui ne nécessiteront pas un téléchargement supplémentaire et sera ainsi plus économique d’un point de vue environnemental.

Qu’est-ce qu’un graphisme éco-responsable ?

Le choix de logo générant moins d’encre et donc moins de pollution, fait entièrement partie de l’éco-conception. La démarche ne s’arrête pas là pour autant.

Un graphiste respectueux de l’environnement vous guidera dans vos décisions pour l’impression par exemple. Il vous demandera de privilégier les 4 teintes CMYK aux couleurs Pantone qui nécessitent un nettoyage approfondi des machines d’impression après chaque passage.

Le format des papiers aussi doit être reconsidéré : privilégiez les formats standards aux formats originaux qui génèrent énormément de chutes de papier. Un graphiste respectueux de l’environnement vous conseillera aussi d’imprimer la quantité d’exemplaires dont vous avez besoin et pas plus. Le gâchis de papiers et d’encre est un désastre d’un point de vue environnemental.

Pensez vert jusqu’au bout !

Concernant le webdesign, les petits détails font la différence. Vous savez sans doute que les images trop lourdes ralentissent la vitesse de chargement de votre site. Vous les avez donc optimisées. Mais les avez-vous redimensionnés à la taille adéquate ? Un visuel chargé dans une dimension et visualisé dans une autre, demande énormément d’énergie au navigateur pour le redimensionner.

Éliminer les fonctionnalités non essentielles

70 % des fonctionnalités demandées par les utilisateurs ne sont pas essentielles. En limitant les fonctions de votre site à vos stricts besoins, il lui faudra moins de ressources pour son fonctionnement. Appliquez-vous à vérifier l’utilité des plug-ins de votre site et supprimez les indésirables énergivores.

Simplifier la navigation

Pour limiter au maximum l‘impact environnemental de votre site web, privilégiez des menus de navigation simples et des pages épurées, pour que l’utilisateur accède facilement et rapidement à l’information dont il a besoin, sans faire d’aller-retour. Ainsi, le temps de consultation de votre site est réduit et son impact environnemental aussi !

Un design web éco-conçu sera donc épuré, en se reposant sur des éléments légers : typos, visuels et CSS principalement. Seuls les éléments essentiels s’afficheront sur l’écran, à la demande des internautes.

Pour conclure, notons que l’éco-conception en graphisme est une démarche globale. Cette notion doit être intégrée dès le début du parcours de réflexion.

L’économie sera certes financière mais surtout pour la planète. 

Vous souhaitez développer un site web éco-responsable ?
zakrea.net vous accompagne dans votre démarche

Powered by JS Network Solutions